• 03 - Franklin dans World Cube

    Il était une fois un jeune homme qui s’appelait Franklin et qui habitait dans une forêt hantée. Il avait les yeux bleus, les cheveux bruns, portait un short et un tee-shirt. Franklin était informaticien. Un soir, par une nuit d’orage, alors qu’il  venait enfin de terminer la création de son nouveau jeu vidéo « World Cube », le tonnerre frappa l’antenne de la maison et provoqua un court circuit qui emmena Franklin dans l’univers virtuel de World Cube.

    «Tu auras trois vies ! Si tu les perds toutes, tu resteras à jamais dans le jeu.», lui dit un robot. Il marcha jusqu’à ce qu'il trouve un ennemi. Ce fut le terrible Valthazar, le dragon. Alors il se trouva très embêté parce qu'il n'avait pas installé des points faibles pour les ennemis. Il se rappela  qu'il avait installé des cartes bonus dans le décor.
     Il attrapa une carte bonus et  la retourna.Ce fut la carte armure d'or. Il était protégé pour une vingtaine de minutes. Face au dragon, il lui fallait à tout prix une arme !
    Il se souvint qu'il avait caché une autre carte bonus dans le décor ! C'était une épée d'argent avec un bouclier.
    Il se dirigea vers une clairière pour attirer le monstre ailé. Le dragon tournait dans le ciel et l'aperçut. Il fondit les ailes pliées en crachant des boules de feu. Franklin se protégea avec son bouclier et transperça la tête du dragon avec son épée.
    Franklin avait toujours ses trois vies. Il pouvait passer au niveau supérieur.
    Il entra dans un tunnel tout sombre. Des toiles d'araignées géantes l’empêchaient de continuer sa route. Des mygales se précipitèrent vers lui dès que la toile vibra. Terrifié, il ne bougeait plus. Avec leurs pattes mâchoires, elles immobilisèrent Franklin et plantèrent leurs crochets pour le déchiqueter. Elles injectèrent leur venin et Franklin perdit une vie. Heureusement, il lui restait encore deux vies. Il ressuscita dans un champ de maïs.

    Il était dans un labyrinthe. Il s'engagea sur la droite puis sur la gauche. Plusieurs portes, il prit celle du milieu. Il avança jusqu'à un carrefour. Des panneaux indiquaient des lieux qu'il ne connaissait pas. Dans le ciel,  tournoyait un volatile . « Un dragon !, se dit-il. Il faut que je m'échappe de cet endroit avant qu'il n'enflamme ce champ. »
    Le volatile se rapprochait. Franklin se rendit compte que c'était un aigle royal. Il passa devant Franklin et lui indiqua le chemin à suivre jusqu'à la sortie.
    Il se réveilla dans son lit, l'orage était passé.